Chloé, l'éclosion d'une fashionista

 

Victime de harcèlement au collège et mal à l'aise au lycée suite à un accident, Chloé a connu pas mal de galères scolaires avant de finalement tenter l'aventure de l'enseignement à distance par le CNED. Avec bonheur puisque la jeune fille a obtenu son bac STMG et pu enchainer par un BTS avant d'ouvrir sa boutique en ligne pour "fashionista" et son magasin !

 

Son parcours est, hélas, assez fréquent. Harcelée au collège, Chloé joue de malchance et est victime d'un accident en fin de troisième qui la contraint à de nombreuses hospitalisations l'année suivante. De par ses absences pour raisons médicales, l'adolescente ne parvient pas à s'intégrer au lycée. Finalement en classe de première, elle finit par comprendre que la vie scolaire en établissement ne lui convient pas.

Avec le soutien de ses parents mais contre l'avis du proviseur de son lycée, Chloé interrompt ses études en présence et s'inscrit au CNED en première STMG pour terminer son année, puis en terminale.

Les débuts ne sont pas simples, même si la jeune femme a intelligemment conservé l'emploi du temps qu'elle avait au lycée, elle reconnait qu'il est très facile de se laisser aller à ne rien faire (ou à repousser au lendemain). Au CNED, personne n'est là pour motiver les élèves le matin, il appartient à chacun de se prendre en main pour faire le travail attendu.

Avec du recul, Chloé admet volontiers que cette autonomie l'a énormément responsabilisée et lui permet désormais d'avoir confiance en elle quand elle doit prendre des décisions sur son avenir. Elle conseille cependant aux jeunes qui voudraient faire comme elle de bien réfléchir et d'en parler avec leurs proches avant de sauter le pas. A cet effet, les anciens élèves du CNED savent donner les bonnes infos, les bons conseils, il ne faut pas hésiter à les solliciter.

Une fois le bac STMG en poche, la jeune femme est passée par l'alternance pour son BTS MUC

 

Depuis l'ouverture de sa boutique en ligne, elle continue a développer son réseau via sa chaine youtube, son compte instagram et sa page facebook. Vous pouvez aussi la rencontrer dans son magasin si vous êtes en Aveyron !

Ce sont les meilleures réponses à tous ceux qui lui promettaient l'échec quand elle a décidé d'opter pour l'enseignement à distance.