Romy Trajman : Bac + 2 avant d’avoir le Bac

Romy Trajman est une jeune réalisatrice de 19 ans. Primée au Festival P’tit Clap en 2011, elle est en pleine réalisation d’une série destinée au web : Les Lolies. Le lancement aura lieu en septembre sur leur site, déjà en ligne. Tout un univers sur la vie d’une mère et sa fille, nouvelle génération, complétement folles de leur chiwawa prénommé Lol. Mais, pour réaliser ce rêve, Romy a dû beaucoup travailler. Découvrez un parcours pas comme les autres.

 

Elle a toujours aimé écrire, elle a toujours inventé des histoires et des personnages. Elle est une artiste complète, entre écriture, théâtre, musique, chanson et dessin. Romy Trajman est une jeune réalisatrice haute en couleur et en talent, tout comme son projet : " Les Lolies ". " C’est un univers 360° ; l’histoire d’une mère et d’une fille, vu par le regard de Lol, leur chiwawa " explique la jeune fille. Cette web série est la continuité du court métrage qu’elle a réalisé en 2011 et qui lui a valu un prix au Festival P’tit Clap. Un projet qu’elle a mis en place avec sa mère.

 

On espère pouvoir transformer la série en web TV !

 

Une famille monoparentale, une relation forte entre mère et fille, une histoire un peu déjantée, voilà qui ressemble fortement à la vie de la jeune femme. " Oui, il y a quelques similitudes et ma mère et moi avons puisé l’inspiration dans notre propre expérience ! Par contre, on a poussé la caricature au maximum, même si on a tout de même un petit grain de folie ".

 

Un projet possible grâce aux études

 

Pour en arriver là, Romy a eu un parcours assez spécial. En troisième, elle fait partie d’un projet de théâtre. Elle réalise la première partie de l’année de manière traditionnelle, puis elle opte pour le CNED, afin de pouvoir mieux gérer son temps. Elle profite de cette capacité pour vivre sa passion pour la scène. Elle participe aussi à des tournages. Bref, elle profite. Et puis, elle rencontre quelqu’un qui lui parle de l’ouverture d’une nouvelle école : le STUDEC TV. " A la base, le STUDEC est pour la radio mais là, ils ouvraient un nouveau pôle, niveau post bac " explique Romy. On lui propose d’y rentrer mais elle est encore lycéenne et mineure. Pourtant, avec le CNED et le fait qu’elle n’ait pas de présence obligatoire en cours, une ouverture est possible, contre l’assurance qu’elle ne se déscolarise pas du lycée : " On m’a dit de passer le concours comme tout le monde, si je l’avais, je pouvais entrer dans l’école, grâce à une dérogation. J’ai passé les épreuves et j’ai réussi ".

 

Tout mener de front

 

La jeune fille va donc être inscrite dans cette école durant deux ans, l’équivalent de ses années de seconde et de première. CNED le matin et cours à l’école l’après-midi jusqu’à 18h. La jeune fille est brillante. L’année dernière, elle a obtenu son Bac L et cette année, elle s’est donnée à fond dans son projet des " Lolies ".

 

Le tournage est terminé, on est en post production…

 

L’an prochain, elle a prévu d’entrer dans une école de graphisme pour deux ans : " J’ai beaucoup d’intérêt pour le web. Je pense qu’il permet de mettre en valeur ce que je peux produire : scénarios, dessins, projets en tout genre ". Elle veut donc pouvoir apprendre tout ce qui touche au graphisme pour compléter sa formation et son don pour le dessin. Elle remarque que " la réalisation et le graphisme ne sont pas si loin l’un de l’autre, ils touchent tous deux à l’image ".

 

Une touche à tout

 

" A côté de mes activités, je fais partie d’une troupe de théâtre et de musique au conservatoire de Levallois " signale Romy. Elle ajoute : " Pour Les Lolies, je chante, je joue, je réalise, j’écris, je pense stratégie pour le projet. C’est sûr, aujourd’hui, on a plus vraiment le choix et il faut être curieux, tout bouge très vite, il faut savoir tout faire ".

 

Pour la suite, Romy espère voir grandir son projet. La réussite de la web-série d’abord. Une possible chaine télé sur le web après. Et, si tout marche bien, elle aimerait même confier le projet à une chaine du petit écran. En tout cas, pour le moment, elle attend avec impatience le lancement sur le web et propose de découvrir le clip déjà sur le site. Après " Les Lolies ", la jeune femme rêve de pouvoir réaliser un court métrage inspiré d’un livre : " L’enfant Indigo " d’Arthur Colin et pourquoi pas, si cela fonctionne, un long métrage sur ce même livre. Affaire à suivre !

 

Romy a su allier niveaux Bac et post Bac