CAP Petite Enfance : pour qui, dans quel but et avec quels débouchés ?

Grâce à ses nombreuses qualités, le CAP PE (Petite Enfance) est la formation la plus suivie du CNED. Sur beaucoup de forums, les questions fusent à son propos. Smooz a donc mené l’enquête, afin d’apporter des réponses à vos questions et de vous donner accès à cet apprentissage. Sous forme de quatre thématiques, le dossier s’ouvre maintenant, avec le premier thème : pour qui et pourquoi.

 

Le CAP Petite Enfance est accessible à toute personne souhaitant évoluer de manière professionnelle avec les enfants en bas âge, que ce soit à domicile ou dans différentes structures. La motivation est bien évidemment obligatoire car les métiers d’assistante maternelle ou les postes en garderie nécessitent d’avoir de solides compétences  pour assurer sécurité et  bien-être aux enfants. Fort de cette motivation, chacun peut commencer la formation.

 

Homme ou femme, il suffit d’être âgé de 18 ans pour pouvoir prétendre à l’inscription. Il est certain que le public féminin se sent plus concerné par ce CAP mais il est important de rappeler qu’il est ouvert à tous. En tout cas, les inscrit(e)s sont le plus souvent attiré(e)s par la réputation du CNED, le fait de travailler à leur rythme, la qualité des cours et… la durée de la formation. En effet, le CAP PE se déroule sur une année, de septembre à juin et se termine par les épreuves théoriques et pratiques, réussies par près de 90% des élèves.

 

Et après ?

 

Après avoir validé son CAP, les lauréats ont deux possibilités. La première est celle de s’insérer directement dans la vie professionnelle. En effet, la formation qu’est le CAP ouvre immédiatement sur l’emploi. C’est d’ailleurs cette possibilité qui est privilégiée. Souvent, les diplômé(e)s préfèrent travailler en structures pour les  horaires  fixes, les contacts avec les collègues, les possibilités de remplacements. Cependant, les personnes préférant le calme et l’indépendance choisissent de travailler à domicile.

 

Si le fait d’entrer directement dans  la vie active n’est pas souhaité, la poursuite d’étude est possible. Le plus souvent, c’est la préparation au concours ATSEM (Agent Territorial Spécialisés des Écoles Maternelles) qui est envisagée mais il y a aussi la possibilité de préparer le concours d'entrée dans une école d’aide puéricultrice.

 

Comme la majorité des inscrit(e)s, vous êtes peut-être mères de famille cherchant une reconversion, jeunes dans l’attente d’un diplôme ouvrant rapidement sur l’emploi ou tout simplement passionnés par les enfants. Pas d’inquiétude puisque la formation a le mérite d’être complète. Grâce à la mise en place de modules, la formation peut être personnalisée, selon vos expériences (sans diplôme ou titulaire d’un CAP, BEP, BAC, etc.), vos projets (validation progressive en 5 ans des épreuves) et vos envies (faire simplement un stage par exemple). Il est aussi possible de suivre des aides à l’apprentissage comme du soutien aux cours ou des travaux pratiques en ateliers équipés. Le CAP Petite Enfance a été créé pour convenir à tous et c’est probablement la raison de son succès.

 

Découvrez plus en détails la formation et ses différents enseignements sur Smooz !

Merci à Martine Chauvinc, responsable des formations de préparation au CAP PE.

Toutes les formations du secteur