Hugo Baudchon, la 6e au bout du monde

 

Hugo Baudchon avait 11 ans quand il a suivi sa famille dans son périple en Amérique latine. Il a passé sa sixième dans un camping-car au bout du monde. Aujourd’hui âgé de 15 ans, il revient sur cette expérience atypique.

 

SMOOZ : Comment as-tu pris l’annonce du voyage ?

 

  • Hugo Baudchon : Au début j’étais un peu réticent car je n’avais pas mes copains avec moi alors que j’allais commencer le collège, donc c’était un peu dur. Mais bon on allait voir des animaux !

 

C’était quoi les réactions de tes copains ?

 

  • Mes amis me disaient que cette idée de voyage était bien ! Mais le retour en 5e a été un peu dur.

 

Quel est ton meilleur souvenir ?

 

  • Mon meilleur souvenir c’est au Brésil quand on a vu des jaguars.  On est monté sur un bateau de touristes ou des gens jetaient des morceaux de viande à l’eau et les jaguars sautaient pour les chercher.

 

Comment tu gardais le contact avec tes amis et ta famille ?

 

  • Pour garder le contact on avait une petite imprimante, j’envoyais des photos.  A l’époque je ne connaissais pas Skype ! Mes grands-parents sont venus en Equateur pendant une partie du voyage.

 

Tu as eu peur parfois ?

 

  • Un peu, surtout quand on traversait des pistes perdues, on avait peur de s’enliser.

 

Comment se déroulait tes cours ?

 

  • Au début mes parents m’accompagnaient dans les exercices. Et puis petit à petit je suis devenu autonome. Je passais de 1h à 3h chaque matin à faire les cours. C’était bien car on pouvait garder l’après-midi pour visiter. Contrairement à la classe, je ne devais pas rester assis toute la journée ! Je n’étais pas très bon en français mais j’avais quand même 12 de moyenne.

 

Comment s’est passé ton retour en classe ?

 

  • En 5e j’ai retrouvé mon meilleur ami et des copains de maternelle. Ils m’ont demandé comment était le voyage mais je ne pouvais pas tout raconter d’un coup ! Le retour en classe était un peu dur, parce qu’avec le Cned je n’avais pas de devoirs le soir, et j’avais du mal à m’y mettre. Mais après je les ai faits tout seul. Depuis c’est automatique, je fais mes devoirs chaque soir. En 3e j’ai voulu refaire le Cned car je n’étais pas sûr de trouver ma place dans la nouvelle classe. Puis en fait c’est une classe sympa.

 

As-tu l’impression d’avoir changé depuis ce voyage ?

 

  • Un peu. J’ai découvert la culture Inca, Aztèque, pleins de choses en histoire… Et j’ai vu des tas d’animaux, j’ai appris beaucoup sur leurs habitudes alimentaires, leurs lieux de vie…

 

Tu serais prêt à repartir ?

 

  • Je n’ai pas trop envie de voyager maintenant, j’ai plutôt envie de me poser !