Tressy Muhr - Chevaux au vent

L'univers de l'équitation, Tressy Muhr le connaît bien. Depuis qu'elle est en âge de marcher, elle fréquente le centre équestre de ses parents, les écuries de Grimaud, dans le Var. C'est donc tout naturellement qu'elle est montée sur un cheval, à l'âge de trois ans, avec l'aide de sa famille. Puis à partir de six ans, elle grimpe sans aucune aide, pour ne plus jamais lâcher la bride. "Mes parents ne m'ont jamais obligée, c'était normal pour moi"  assure Tressy, du haut de ses 15 ans.   

 

Championne d'Europe à 13 ans

 

Elle s'entraîne dur pour le saut d'obstacles pendant des années, avec ses trois meilleurs alliés : les poneys Kalifa de la Barre, Qredo des Islots et Milford de Grangues. Timide, la jeune fille exprime pleinement ses talents une fois sur sa monture. Elle écume les compétitions de France, puis d'Europe. En 2010, elle remporte le  championnat d'Europe d'équitation junior, à Jardy. Son "meilleur souvenir" jusqu'à présent, précise la jeune fille. Et elle ne compte pas s'arrêter en si bon chemin : "J’aimerais faire du haut niveau. J'aimerais participer aux jeux olympiques, mais il faut attendre 18 ans, et peu de cavaliers y entrent à cet âge, le niveau est trop élevé" confie Tressy Muhr, réaliste.

 

Malgré tout elle trouve du temps pour travailler sa scolarité : cours le matin et équitation l'après-midi. "Mes parents sont aussi mes entraîneurs. On ne s’arrête jamais vraiment, même l’été !" s'amuse la jeune fille. Elle avoue avoir parfois un peu de mal à se replonger dans les cours. "Mais j’ai de bonnes notes ! reprend-t-elle.  Mon père m’aide dans les devoirs. Mon objectif c’est d’avoir le bac mais après je veux consacrer ma vie à l’équitation." Elle espère atteindre le niveau de son modèle, la cavalière française Pénélope Leprevost. Sans jamais oublier les objectifs de cette année : remporter les championnats d'Europe et de France.

 

Tressy et Milford de Grangues en action

Des formations tout au long de la vie