Delphine : Live from Rhode Island

Delphine, son mari et ses 2 filles ont emménagé en 2012 aux États-Unis. Elle partage sa vie d’expatriée à Rhode Island sur son blog,  tout en travaillant sur un projet de cours d’art pour enfants. Elle a également commencé l’écriture d’un livre.

Les filles de Delphine étaient inscrites à la "French American School" de Providence jusqu’à la fin de leur CM2. Actuellement scolarisées en 6 grade (6ème) et 8 grade (4ème), elles ont intégré une école publique américaine, où elles vont 5 jours par semaine, de 8 heures  à 14 heures. Généralement, elles finissent leurs devoirs en classe. Elles enchaînent avec des activités sportives : basket, foot, athlétisme et hip-hop. Parfois, les entraînements finissent à 21 heures. Les week-ends sont aussi bien remplis avec les matchs de foot, de basket et les cours du CNEDEn effet, Delphine et son mari étant francophones, ils souhaitaient que leurs filles continuent à apprendre le français à la maison. Les cours du CNED leur ont paru les plus adaptés pour plusieurs raisons : l’option "cours à la carte" permet de choisir une seule matière, la charge de travail est raisonnable et le coût des cours est abordable. Ils ont donc choisi le cours de français en formule allégée.

Je ne voulais pas qu’elles aient trop de travail en plus de leurs cours. La méthode du CNED est très bien adaptée, les cours sont très complets, les corrigés des cours sont également fournis. Les devoirs ne sont pas trop longs et sont corrigés avec des notes et des commentaires.

La scolarité de ses enfants à l’école américaine se passe extrêmement bien. Concernant les cours du CNED, ses filles suivent uniquement le français en formule allégé. Cependant, Delphine reconnait qu’il est parfois difficile de les motiver à travailler le week-end, car elles sont souvent occupées par leurs activités sportives. Delphine leur fixe un objectif : étudier une unité par semaine en autonomie. Elles ne le font pas toujours avec le sourire, mais le font régulièrement, et c’est ce qui compte.

Les conseils de Delphine pour les personnes qui souhaitent tenter le CNED et la formation à distance :

"Tout dépend de l’objectif que l’on a au départ. Le nôtre était de conserver un peu de français en dehors de l’école qui est maintenant 100 % en anglais. Les cours du CNED leur permettent de suivre le programme de français, d’apprendre des notions, de lire et d’écrire en français. C’est exactement adapté à leur besoin. Je conseillerais donc ne pas hésiter à s’inscrire au CNED. Le coût est raisonnable. Il faut avoir le temps pour aider les enfants, mais même si ce n’est pas le cas, les outils fournis par le CNED leur permettent d’être totalement autonomes.
Je pense que si cela devient trop lourd pour l’enfant, il ne faut pas essayer de tout faire, ils n’y prendront aucun plaisir et cela pourra devenir une source de conflit avec eux. Il faut savoir se contenter de petites victoires, s’ils ne retiennent que 20 %, c’est déjà bien surtout s’ils apprennent deux langues.

Même si la petite famille n’envisage pas de retour en France dans un futur proche, nous leur souhaitons tous nos vœux de réussites dans leurs projets.

Retrouvez le superbe blog de Delphine : Live from Rhode Island
Son compte Instagram 

De la sixième à la troisième, en scolarité complète ou partielle, le CNED accompagne votre enfant tout au long de son parcours.