La famille Laroche en Asie du Sud-Est

"Partager un temps à part en famille", voilà le point de départ de l'aventure de Cécile, Stéphane, Eva-Marie et Pierre-Lou Laroche qui souhaitaient découvrir l'Asie du Sud-Est.

Ils vivent dans l'Oise près de Senlis, mais le besoin de voyager n'est pas venu d'un coup de tête, Stéphane a un master de gestion d'entreprise et Cécile un BEP vente action marchande. Cécile a vécu 2 ans en Allemagne pour apprendre la langue et ils ont vécu en Angleterre pendant près de 2 ans.

C'est avec Eva-Marie, presque 11 ans, élève de 6ème et Pierre-Lou, 9 ans, élève de cm1 qu'ils sont partis en Asie du sud. "Ils sont bons à l'école, c'est en partie grâce à leurs excellents résultats scolaires que nous n'avons pas hésité à entreprendre cette aventure." Cette région du monde s'est imposée à eux. "C'est un endroit très exotique, culturel, un climat chaud, nous permettant de voir beaucoup de pays grâce aux nombreuses frontières terrestres".

Comment s’organisaient leurs journées ?

La scolarité des enfants occupait une place importante dans l’emploi du temps de la famille Laroche.  "La journée commençait avec le CNED. Nous essayions de nous y attaquer vers 9h30 – 10 heures. Tous les jours, pendant 2 à 3 heures . La régularité était importante. Il y avait des moments plus difficiles comme dans les transports en commun, dans ce cas-là, nous laissions les enfants en autonomie devant leurs leçons ou bien nous ne faisions que de l'oral (calcul mental, révision des cours précédents, révision des poésies ou chansons...)."

La clé de la réussite au CNED : la régularité

Cécile et Stéphane nous expliquent pourquoi ils ont choisi le CNED pour la scolarité de leurs enfants pendant ce tour de l’Asie du Sud-Est.  "Nous voulions être encadrés durant cette année. On se s'improvise pas professeur. Le CNED offre une aide précieuse, un appui, un cadre qui nous aide tous les jours.Les débuts étaient difficiles : problèmes de concentration, difficultés à faire la part des choses ou simplement un manque d'envie, de la part des enfants comme des parents. A force de régularité, tous les membres de la famille ont accepté les règle du jeux : "l'éducation par le CNED faisait partie de notre voyage, il a fallu  faire avec !"

De retour en France en juin 2015, vous pouvez découvrir leurs aventures à travers leur blog "asiedusudestenfamille".