" CréaZoé " : le succès croissant d’une décoratrice pas comme les autres

Françoise Manceau-Guilhermond a créé son entreprise il y a 6 ans et depuis, tout fonctionne à merveille. Son secteur d’activité ? Le carton ! Non elle n’est pas dans l’emballage ou les déménagements. Elle est dans la décoration et prouve que l’on peut faire des meubles ou de la déco avec des matériaux écologiques. Rencontre avec cette femme aux multiples talents.

 

Après une terminale B (aujourd’hui ES), Françoise Manceau-Guilhermond décide de fonder une famille très jeune. Malheureusement, après la naissance de son premier enfant, la jeune fille ne trouve pas de travail. Elle décide donc de suivre une formation en secrétariat et décroche un premier job, pour une durée déterminée d’un an. Afin de pouvoir s’occuper de sa fille et attendre tranquillement son deuxième enfant, Françoise fait le choix de reprendre une nouvelle fois ses études, via le CNED. Son choix se porte sur un BTS bureautique et secrétariat, ayant évolué aujourd’hui en BTS assistant manager. Sa première année est marquée par d’excellentes notes et même si la deuxième est plus difficile, elle est engagée deux mois après en tant que secrétaire/comptable dans une entreprise.

 

Un coup de main du destin ?

 

Françoise reste sept années dans cette entreprise, durant lesquelles elle revêt plusieurs casquettes en plus de ses activités : commerciale mais aussi … décoratrice ! Un jour, son responsable lui demande de s’occuper de la décoration d’une salle de restaurant sans avoir beaucoup de budget pour la réaliser. Elle cherche alors des idées dans les magazines féminins et s’éprend d’un matériau de décoration : le carton. " J’ai réalisé une cheminée décorative avec l’aide d’une collègue et cette création a eu beaucoup de succès ! ". Sept ans après son entrée dans l'entreprise, Françoise quitte son emploi pour suivre son mari. Elle s’occupe de ses enfants et enchaîne plusieurs activités. Il y a 9 ans, elle tombe sur un reportage à la télévision. Le sujet ? La création de meubles et décorations en carton. Elle commence à créer, imaginer et aimer cette technique. Depuis, elle n’a jamais arrêté.

 

Tout est parti de la création d’un pupitre en carton pour un festival de cinéma auquel participait ma fille

 

En 2007 la passion devient une entreprise. Sa fille ainée, en licence de lettres modernes, prend des cours de cinéma. Son professeur organise un festival et Françoise va créer le pupitre de l’événement. Tout le monde est enchanté par sa création et c’est le déclic. Elle se lance dans la recherche d’un nom pour communiquer sur son travail et c’est la naissance de CréaZoé. Elle explique : " Créa pour le coté créatif, bien sûr et Zoé car je portais ce surnom étant plus jeune ! ". En 2008, elle commence à vivre de son activité après avoir donné quelques cours dans un magasin de loisirs créatifs. Mais l’aventure ne s’arrête pas là.

 

Aller encore plus loin

 

Françoise a un quotidien bien rempli. Elle conjugue plusieurs activités au sein de CréaZoé : la fabrication de meubles ou décorations pour la vente et aussi la formation à différents degrés au sein de son atelier. Pourtant, Françoise a encore une autre flèche à son arc : la publication. En effet, elle a déjà écrit plusieurs ouvrages aux éditions Terre Vivante, spécialistes de l’écologie. Elle est aussi la rédactrice d’un magazine trimestriel, distribué partout en France : " Zoé Cartonne ! ", dont le 4ème numéro sortira cet été.

 

A la rentrée prochaine, Françoise va déménager à Tours et y monter un second atelier. Elle poursuivra donc son activité dans sa région d’origine et laissera les commandes du premier atelier à son fils qui l’aide depuis déjà quelques temps. Elle conclut alors en expliquant : " Entre deux années d’études, ma fille m’avait aidée à l’atelier. Maintenant, c’est mon fils qui va s’en occuper ; CréaZoé c’est une vraie histoire de famille ! ". Pourvu que ça dure !

Diplômes conçus pour être en adéquation avec le monde de l'entreprise.